Premier fabricant mondial de machines de déchargement céréales, la société Vigan est installée à Nivelles

Elle vient d’expédier en Chine 200 tonnes de matériel qui sera installé dans des ports. 

Toute l'équipe de cette société spécialisée dans les fabrications hors normes a célébré la fin du chantier et le départ de leur bébé de 60 tonnes à l'autre bout du monde. C'est un aboutissement après trois années de travail sur la structure en partance pour la Chine.

« Vigan est spécialisée dans le design, la fabrication et l’exportation de machines pour décharger des bateaux de céréales » explique Nicolas Deschamps, l'administrateur délégué de Vigan.« Nous avons des machines en Amérique latine, en Europe, mais aussi en Afrique et au Moyen-Orient, où ils sont importateurs de céréales » détaille-t-il. Les énormes machines de Vigan arrivent à décharger des bateaux de 60 à 80.000 tonnes à raison de plus ou moins 1000 tonnes par heure. 

Nicolas Dechamps - Administrateur délégué SA Vigan

« Nous avons des machines en Amérique latine, en Europe, mais aussi en Afrique et au Moyen-Orient, où ils sont importateurs de céréales » 

Nicolas Dechamps - Administrateur dél...

C’est sans nul doute une réussite liée à un travail d’équipe « avec dans un premier temps tout l’aspect commercial puis le bureau d’étude, le dessin de chacune des pièces,  ensuite fabriquées, passées au laser ainsi qu’à la soudure et à la peinture pour finalement être montées » exprime Nicolas Dechamps.

Même si Vigan a l’habitude d’exporter à l’étranger, il s’agit pourtant là d’un convoi exceptionnel tant par sa taille que par son poids. Certaines pièces font 34m de long pour 60 tonnes et sont posées sur des camions longs de 47 m. Il ne faudra pas moins de deux voitures pilotes par camion pour acheminer les pièces via un itinéraires très particulier. En effet, les camions devront éviter de passer sous les ponts et par les ronds-points.   

Une équipe de Vigan devra même se rendre en Chine pour accueillir les pièces, les monter et vérifier le bon fonctionnement. Celle-ci restera sur place entre 3 à 9 mois « avec interruptions » afin de retrouver leur famille. Pour arriver à bon port, il faudra néanmoins 6 semaines à ce très spécial convoi nivellois. 

 

« Exporter en Chine »

Rencontrez nos Attachés Economiques et Commerciaux lors de leur passage dans votre centre régional.

En savoir plus

Si l'actualité sur la Chine vous intéresse

Le service Asie Pacifique de l’Awex  rédige quotidiennement une revue de presse consacrée à l'Empire du Milieu qui vous est envoyée via mailchimp, pour plus d'informations et vous inscrire :

http://www.awex-export.be/fr/medias/revue-de-presse-chine

Retour en haut back to top