Celyad, qui développe un traitement du cancer par stimulation du système immunitaire, a obtenu des premiers résultats cliniques très prometteurs chez un patient atteint de leucémie myéloïde, le cancer du sang et de la moelle osseuse le plus fréquent chez l'adulte.

La LMA est un cancer du sang qui se caractérise par une prolifération rapide de globules blancs anormaux dans la moelle osseuse, affectant ainsi la production de cellules sanguines normales. Chaque année, 20.000 cas de LMA sont diagnostiqués aux États-Unis et presque autant en Europe. Étant donné que l’incidence de la LMA augmente avec l’âge, il est très probable que le nombre de cas diagnostiqués augmente à l’avenir au vu du vieillissement de la population.

"C’est la toute première fois qu’un patient souffrant de LMA réfractaire récidivante atteint le stade de MLFS (réponse morphologique complète) après avoir été traité avec des cellules T génétiquement modifiées et ce, sans chimiothérapie lymphodéplétante préalable ni administration d’un traitement concurrent au produit CYAD-01" a déclaré Christian Homsy, CEO de Celyad.

Celyad évalue l’efficacité et la sécurité de sa thérapie cellulaire dans sept cancers différents et a déjà annoncé des bons résultats également pour le cancer colorectal.

 

Christian Homsy, CEO de Celyad

C’est la toute première fois qu’un patient souffrant de LMA réfractaire récidivante atteint le stade de MLFS

M. Homsy, CED de Celyad
Retour en haut back to top