La société pharmaceutique liégeoise Mithra, spécialisée dans la contraception féminine, a annoncé la signature d'un deal avec Fuji Pharma, son alter-ego japonais. Le marché japonais de la ménopause représente aujourd'hui 42,6 millions d'euros.

Ce deal permettra à Mithra de commercialiser son traitement Donesta (encore en développement) au Japon et dans les pays de l'Asean (Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam). Il faudra attendre le mois de mars pour connaître les résultats de l'étude de Phase II de ce traitement.

Ce n'est pas la première fois que les deux sociétés font affaire ensemble. En septembre dernier, elles avaient conclu un accord de partenariat pour le traitement contraceptif liégeois Estelle pour une période courant sur 20 ans. Fuji Pharma avait ainsi obtenu le droit de commercialiser Estelle au Japon et dans les pays de l'Asean, soit un marché total de 330 millions d'euros de ventes annuelles.

Labo Mithra
Retour en haut back to top