Calyos est une entreprise implantée à Jumet qui révolutionne le milieu de l’informatique par la mise au point de système de refroidissement. 

Totalement indépendant des autres composants de l’ordinateur, ce système passif s'active lorsque la machine commence à chauffer. 

Calyos

Son plus grand atout est l’insonorité de sa technologie qui a dès lors tout pour plaire aux adeptes de jeux vidéo mais aussi aux professionnels utilisant leur ordinateur de façon prolongée.Initialement spécialiste dans le refroidissement des Data Centers, Calyos ne s’éloigne pas pour autant de son marché de prédilection ; de plus en plus énergivores, les composants grands publics mais aussi des stations de calculs dégagent de plus en plus de chaleur. Calyos répond donc à un besoin bien présent d’un marché en attente de systèmes innovants et performants.

Son boîtier pour PC : le NSG S0 n’a pas de ventilateur et ne fait aucun bruit. Il ne nécessite pas d'eau non plus évitant ainsi maintenance et remplacement des composants en case de fuite. Cette technologie, signée Calyos, lui a permis de gagner deux prix au CES, le salon de l’innovation de Las Vegas: la plus grande manifestation mondiale du genre. Ils étaient candidats dans deux catégories : « Computer hardware » et « Gaming ».

Thomas Leclerc - manager des ventes pour Calyos

« Taïwan pour l’Asie devient une plaque tournante, il est important pour nous de s’y faire une place » 

Thomas Leclerc - manager des ventes p...

Son principe de fonctionnement est simple. « La chaleur dégagée par le composant est captée par un bloc, qui va la "pomper" par capillarité, et ainsi vaporiser un gaz réfrigérant qui se dirigera vers un radiateur qui dissipera la chaleur. Le gaz revient alors à son état liquide et retourne vers le bloc », nous explique Elisa Wolf - responsable marketing de Calyos. La circulation du gaz est assurée sans qu'aucune partie mobile ne soit mise en jeu, pas même une pompe mécanique.

Pour mettre en valeur son boitier, Calyos a mis en vente sur Kickstarter le NSG S0. L’objectif initial attendu était de 150.000 euros pour 262.000 récoltés in fine et 300 exemplaires vendus. Une réussite pour la levée de fonds ainsi qu’un booste pour la notoriété du produit. À savoir que 20% des acheteurs étaient Américains, 13% Allemands, 11% Français, et que la Belgique a aussi été très représentée car n°7 au classement des ventes.

Enfin, une autre perspective que le marché américains, l’un des plus gros, est celui asiatique et notamment dans la sous-traitance des produits. Calyos s’intéresse actuellement à Taïwan : « Taïwan pour l’Asie devient une plaque tournante, il est donc important pour nous de s’y faire une place » explique Thomas Leclerc - manager des ventes pour Calyos. Ce dernier récemment revenus  d’un démarchage à San José (Californie). 

Participez au NAB

Du divertissement à la communication professionnelle, le salon NAB de Las Vegas est le seul événement mondial qui couvre l’entièreté du domaine des médias.

En savoir plus
Retour en haut back to top