Superficie: 2.344.885 km2

 

Grandes villes économiques: Kinshasa (capitale), Lubumbashi, Kisangani, Mbuji Mayi, Goma, Matadi.

 

Relief

Le relief congolais est dominé par la cuvette centrale sur le centre du pays, à une altitude de 300 à 700 mètres d’où le Fleuve Congo forme sa courbe la plus prononcée. La cuvette centrale est entourée de chaînes de montagnes et de hauts plateaux à l’Est, atteignant l’altitude maximale de 5.119 m au massif de Ruwenzori, tandis que l’altitude minimale est de 400 m dans les zones ouest des Lacs Tumba et Maï-Ndombe. A l’Ouest, les Monts Mayumbe (Ex- Cristal), parallèles à l’Atlantique, séparent la plaine intérieure de la plaine côtière, avec un point culminant à 1.050 m. Le Mont Mitumba et le Lac Upemba se trouvent dans la partie Sud-Est du pays.

 

A l’est trône la chaîne des Virunga comprenant sept volcans: Nyiragongo, Nyamuligira, Yamuragira, Karisimbi, Muhabura, Sabinyo, Visoke et Mikano.

Climat

Située à cheval sur l’Equateur, la République Démocratique du Congo est caractérisé par une diversité climatique particulière conditionnée par les précipitations d’eau, la température, l’humidité, les vents et l’attitude.

Le tiers du pays occupe la partie nord de l’Equateur et les 2/3 la partie sud. La conséquence de cette situation est que la saison sèche au nord du pays correspond à la saison pluvieuse au sud et vice-versa. Il pleut ainsi toute l’année en République Démocratique du Congo, avec cette intermittence signalée.

Deux saisons sont par conséquent observées au pays:

  • La saison sèche ou hivernale des Tropiques. Elle se caractérise par l’absence de pluies. Au nord de l’Equateur, cette saison s’étale de décembre à mai, et dans l’hémisphère sud, de mai à septembre. Pendant cette saison, on enregistre les températures les plus basses.
  • La saison des pluies ou la saison estivale des Tropiques. Les précipitations, fortes, se mesurent entre 1.000 et 1.500 mm; elles peuvent atteindre jusqu’à  2.000 mm par an. Elles s’étendent de mai à novembre et de septembre à mai de part et d’autre de l’Equateur.

 

 

Source: ANAPI

Retour en haut back to top