Structure politique et administrative

Les Etats-Unis d’Amériques constituent un Etat fédéral, formé de 50 Etats et un District, doté d’un régime présidentiel.

Au niveau de l’Etat fédéral, le pouvoir exécutif est exercé par le Président et son cabinet composé de 20 membres (Cabinet Secretaries ou ministres fédéraux). Le Président est élu au suffrage universel via un collège de grands électeurs représentant les Etats (Electoral College) selon le mode du scrutin uninominal à un tour pour un mandat de 4 ans renouvelable une seule fois. En sa qualité de chef de l’Etat, il dirige les armées et négocie les traités qui sont cependant votés par le Congrès. Le président dispose également d’un pouvoir d’initiative et de veto en matière législative, soumis toutefois au contre-pouvoir du Congrès.

Le pouvoir législatif repose sur le Congrès composé de la Chambre des représentants (House of Representatives) et le Sénat. Les 435 membres de la Chambre sont renouvelés tous les deux ans, et les 100 membres du Sénat (deux sénateurs par Etat), élus pour six ans, sont renouvelés par tiers tous les deux ans.

Le pouvoir judiciaire est exercé par un système pyramidal de tribunaux au sommet duquel règne la Cour suprême, qui juge en dernier appel et se prononce sur la constitutionnalité des lois. La Cour suprême est composée de neuf juges nommés à vie par le Président sur accord du Sénat.

Les Etats fédérés sont organisés sur le même modèle que le système politique fédéral. Ils sont gouvernés par un Gouverneur (et son cabinet de State Secretaries) élu au suffrage universel direct, soumis au contrôle d’une State legislature, représentant le pouvoir législatif. Chaque Etat possède sa propre constitution.

Si le gouvernement fédéral exerce un pouvoir exclusif dans un certain nombre de domaines tels que la diplomatie, l’armée, la poste, les douanes, l’immigration, la monnaie et la sécurité sociale nationale, les autres matières de la chose publique sont du ressort de chaque Etat en exclusivité ou très largement (commerce, industrie, emploi, éducation, police, aménagement du territoire, transport, fiscalité locale, énergie) ou encore en concurrence avec l’échelon fédéral (entre autres justice, infrastructures, fiscalité sur le revenu des personnes physiques et morales)

En cas de conflit (fréquent) entre la juridiction fédérale et celle de l’Etat fédéré, c’est la première qui prévaut.

A la base de la formation des Etats-Unis (d’où cette dénomination) et donc historiquement le siège du gouvernement local, les Etats ont toutefois progressivement cédé du terrain à la juridiction fédérale, en particulier en matière de santé publique, transport, enseignement, normes du cadre économique et industriel.

Aux échelons inférieurs des collectivités locales, on trouve les contés (counties), appelés paroisses (parishes) en Louisiane , les–townships (subdivision du conté) et les municipalités (cities).

Le District of Columbiaqui comprend la capitale Washington constitue une entité administrative unique et distincte des Etats.

La vie politique américaine est dominée par deux partis politiques : les démocrates et les républicains.

Sites internet

Site de l’ambassade des Etats-Unis à Bruxelles :

http://french.belgium.usembassy.gov/

Portail officiel du gouvernement américain :

http://www.usa.gov/

 

 

Retour en haut back to top